The Blind Woman’s Curse (1970), de Teruo Ishii – ★★★ –

Voilà une pépite de la Nikkatsu qui, sous ses airs de films de série B industriel, se paie l’ambition de croiser yakuza-eiga, pinku-eiga et kaidan-eiga. Rares sont les films qui peuvent se targuer de réaliser ce mélange des genres avec une telle maîtrise, oscillant entre plusieurs émotions et effets avec justesse. Drôle parfois et léger la plupart du temps, il évite l’écueil de la parodie, issue de secours de ce genre d’entreprises souvent hasardeuses. The Blind Woman’s Curse possède également de riches personnages féminins, sans qu’il ne se fasse mousser pour cela : sans doute peut-on dire que l’on tient là un film naturellement féministe, comme on aimerait en voir tous les jours, simple et adéquat. Et lorsque l’on saupoudre le tout d’un grain de folie, voire de kitsch dans sa mise en scène et ses couleurs, finissant d’affiner son charme, on tient assurément un film de genre que l’on chérit amoureusement dans sa bibliothèque cinéphile. Comme un bonbon pop et acidulé qu’on n’a que trop peu l’occasion de savourer.

6 réflexions sur “The Blind Woman’s Curse (1970), de Teruo Ishii – ★★★ –

  1. Le film est un cran au-dessous d’un « Lady Snowblood » mais possède une atmosphère particulière. Le mélange des genres que tu mentionnes lui donne un caractère fantastique, dans tous les sens du terme (la référence au chat noir de Poe accentue cet effet). Et puis la beauté et le charisme de l’immense Meiko Kaji sabre l’écran comme jamais. Sans elle, les images d’Ishii (à voir aussi : le cultissime « L’Enfer des tortures ») ne seraient pas aussi flamboyantes…
    Merci d’avoir évoqué cette petite pépite, dispo en blu-ray chez Bach Films et en replay, donc, sur Arte. Profitons-en !😉

    Aimé par 1 personne

    • Merci pour ton commentaire !
      Oui en effet, Meiko Kaji joue un grand rôle dans la réussite de ce film. Je ne connaissais pas Teruo Ishii avant de voir ce film-ci, mais je suis impatient de découvrir plus en profondeur sa filmographie. Sur tes conseils, j’inscris l’Enfer des Tortures en tête de liste donc.

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s