Le Crime de l’Orient-Express (2017), Kenneth Branagh – ● –

Quel intérêt d’adapter une œuvre si célèbre, si lue, si adaptée au cinéma ? C’est ce que l’on peut se demander. Et c’est aussi ce qu’aurait dû se demander Branagh. Car son adaptation n’apporte rien de très intéressant. Une lecture très classique du classique d’Agatha Christie, mise en forme de manière très académique. Visiblement, chercher à surprendre semble un effort réservé aux adaptations de Conan Doyle.